UFC-Que Choisir du Bas Rhin

Alimentation

Farines animales : un retour discret et encadré

#moutons

L’Union européenne (UE) devrait réautoriser les « protéines animales transformées » pour l’alimentation des porcs et des volailles d’ici la fin de l’année. Ces farines animales nouvelle génération excluent les matériaux présentant un risque ESB (encéphalopathie spongiforme bovine). Mais seuls des contrôles réguliers pourront garantir l’absence de risque.

Lire la suite sur Quechoisir.org